Les juifs de Vaison-la-Romaine


On est à Vaison-la-Romaine. Trois commerçants en confection font visiter à leur confrère parisien du Sentier leur centre commercial, juste reconstruit depuis la grande inondation.

Le premier :
« Je devais refaire mon agencement quand l’inondation est arrivée. Grâce à Dieu, l’assurance a payé les dégâts et j’ai rénové avec l’indemnité. » Le second :
« J’allais commencer mes soldes quand l’inondation est arrivée. Grâce à Dieu, l’assurance a tout couvert et j’ai bien démarré la nouvelle saison. »

Le troisième :
« J’étais en train de déballer la nouvelle collection quand l’inondation est arrivée. Grâce à Dieu, avec l’assurance, c’est comme si j’avais tout vendu le premier jour. »

Le confrère parisien :
« L’inondation, vous l’aviez commandée à qui ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.