Les horreurs bon marché


– Qu’est-ce que c’est que ces horreurs dont tu as les bras chargés ? demande un mari à sa femme.
– Je ne sais pas du tout, répond-elle, mais une chose est sûre : c’était une occasion à ne pas manquer. L’antiquaire en offrait exceptionnellement trois pour le prix d’un.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.