Les histoires drôles d’Alphonse Allais


À la fin d’un repas, l’hôtesse demande à Alphonse Allais de bien vouloir raconter pour les convives une histoire drôle.
– Connaissez-vous celle du chrétien que Néron fait jeter aux lions ? demande l’humoriste.
– Eh bien, chaque fois qu’un fauve s’approche de lui, l’homme murmure quelque chose à l’oreille de la bête et aussitôt celle-ci s’éloigne sans le toucher. Néron très surpris fait alors venir le chrétien et lui promet sa grâce s’il lui révèle son secret.
– Et quel est ce secret ? demande la maîtresse de maison.
– Simplement ceci ; l’homme dit à l’oreille du fauve : « Tu aurais tort de me manger parce que quand tu auras bien déjeuné, on te demandera de raconter des histoires drôles ! »

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.