Les grenouilles de bénitier et la sodomie


C’est deux grenouilles de bénitier qui discutent. La première dit avoir entendu parler à la radio de sodomie et demande à l’autre ce que cela veut dire.

L’autre lui répond :
– Ça doit être de l’aérophagie.

Le lendemain, la première va se confesser pour la petite flatulence qui lui a échappée pendant la messe.
– Mon Père, j’ai été sodomisée pendant la messe de dimanche !
– Quoi ma fille, pas vous, pas à votre âge tout de même !
– Que voulez vous, mon père, je n’y peux rien, j’ai serré des fesses mais il est passé quand même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.