Les fils juifs en prison


Deux mères juives sont en train de discuter de leur fils respectifs qui sont l’un comme l’autre en prison.

La première dit :
– Oïe, si tu savais, mon fils, il a vraiment pas de chance. Il est dans un QHS à Fleury-Mérogis, on ne lui permet pas de voir d’autres personnes, il a tout juste le droit de marcher une heure par jour, tout seul…

La deuxième lui répond :
– Oh, le mien, il est à la prison de Fontainebleau. On lui laisse pas mal de libertés : il a droit au parloir, il m’écrit toutes les semaines, il a accès à la librairie de la prison comme il veut, il est même en train de prendre des cours pour passer son bac…

Alors la première :
– Oïe, comme vous devez être fière !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.