Les facéties du chérubin

Alors qu’une bonne partie du village est réunie à l’église pour la grand-messe, le prêtre monte en chaire et déclare :
– Je vois que plusieurs dames, parmi cette assemblée, ont la désagréable surprise de sentir un liquide frisquet leur dégouliner dans le cou. Les plus imaginatives mettront cela sur le compte d’un chérubin facétieux, quant aux plus réalistes, elles admettront que le toit de notre église a sérieusement besoin d’être réparé et elles agiront en conséquence au moment de la quête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.