Les enfants et l’amour


Une dame qui veut demander le divorce confie à son avocat :
– Je viens de m’apercevoir que mon mari ne m’a jamais aimée. C’est terrible, maître, j’ai dix enfants.
– Songez, madame, répond l’homme de loi pour la consoler, au nombre d’enfants que vous auriez s’il vous avait vraiment aimée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.