Les deux croissants

Au café, entre un client qui commande un café noir et deux croissants.
– Désolé, nous n’avons plus de croissants, monsieur, répond le garçon.
– Ça ne fait rien, dit le client. Donnez-moi donc un crème et deux croissants.
– Mais puisque je vous dis qu’il n’y a plus de croissants !
– Compris ! Ne vous fâchez pas. Donnez-moi alors un petit chocolat avec les deux croissants.

Outré, le garçon expulse le mauvais plaisant :
– Je trouve que vous avez eu de la patience, remarque alors un autre client qui a assisté à la scène. À votre place, il y a longtemps que je lui aurais flanqué au visage ses deux croissants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.