Les démangeaisons familiales


– J’ai un frère, raconte un monsieur, qui habite toujours la ferme de nos parents, dans le Loir-et-Cher, et ça le démange de venir s’installer à Paris. J’ai aussi une sœur qui a fait toute sa carrière comme fonctionnaire dans la capitale. L’âge de la retraite arrivant, ça la démange de retourner dans le Loir-et-Cher. Quant à mon beau-frère, il présente un numéro de puces savantes dans un cirque. Et lui, ça le démange, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.