Les démangeaisons familiales

– J’ai un frère, raconte un monsieur, qui habite toujours la ferme de nos parents, dans le Loir-et-Cher, et ça le démange de venir s’installer à Paris. J’ai aussi une sœur qui a fait toute sa carrière comme fonctionnaire dans la capitale. L’âge de la retraite arrivant, ça la démange de retourner dans le Loir-et-Cher. Quant à mon beau-frère, il présente un numéro de puces savantes dans un cirque. Et lui, ça le démange, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.