Les complexes de taille

Jacqueline a fait la connaissance de Robert… Hélas, Jacqueline a un secret : elle a des seins tous petits qu’elle rembourre avec du coton.

Robert plaît bien à Jacqueline et, après deux semaines de flirt, Robert invite Jacqueline à venir passer la nuit chez lui. Jacqueline sait (et espère) qu’elle va passer à la casserole, elle se décide donc à avouer à Robert son terrible secret :
– Robert ! Faut que je t’avoue quelque chose !
– Je t’écoute, Jacqueline, répond Robert.
– Ben voilà ! Les seins que tu voies… ben… c’est pas des vrais. C’est des morceaux de coton que j’ai mis dans un soutien-gorge trop grand. D’ailleurs, j’ai même pas besoin de soutien-gorge tellement mes seins sont petits ! Je voulais que tu le saches et je comprendrai si tu me dis de partir.

Alors que Jacqueline éclate en sanglots, Robert la prend par les épaules et dit doucement :
– Allons, ma Jacqueline, c’est pas grave que tes nichons soient petits. Et puis ça tombe bien parce que moi aussi j’ai un secret : j’ai le sexe comme un bébé ! J’osais pas te le dire ! Maintenant que tu sais, je comprendrai que tu souhaites partir…
– Oooh Robert, couine Jacqueline. Je t’aime… même avec un sexe comme un bébé !

Robert et Jacqueline se roulent des galoches et se tripotent si bien qu’à la fin, Robert retire le soutien-gorge de Jacqueline. Les morceaux de coton tombent et Robert contemple une poitrine si petite que c’en est pas croyable.

Immédiatement, pour couper court au malaise de Jacqueline, il baisse son pantalon, sort son sexe et là… Jacqueline se met à hurler comme une folle.
– Ben quoi, grogne Robert. Je t’avais prévenue ! Pourquoi tu hurles ? Je t’ai dit : Comme un bébé ! 50 centimètres, 3 kilos 800 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.