Les carreaux cassés

Le fils d’un gilet jaune rentre de l’école en courant et va voir son père :
– Papa ! Je dois t’avouer une bêtise. Avec mon lance-pierre, j’ai cassé quelques carreaux aux fenêtres des voisins !
– Combien en as-tu cassés ?
– Trois selon moi, neuf selon la police !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.