Les blagues juives sont-elles antisémites ?


Au moment où il engage un célèbre fantaisiste, le directeur d’un music-hall le met en garde : – Faites bien attention : pour le public, un juif qui raconte des histoires juives est un humoriste, mais un non-juif qui raconte des histoires juives est un antisémite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.