Le vol du trou

Des malfaiteurs cambriolent une banque après l’heure de la fermeture et tombent sur le caissier penché sur ses livres comptables. Ils l’attachent, le bâillonnent, puis vident le coffre et les caisses. Au moment de partir, ils comprennent que le pauvre homme essaie de leur dire quelque chose à tout prix. L’un des cambrioleurs lui ôte son bâillon :
– Emportez aussi les livres, s’il vous plaît, j’ai un trou de 4.000 euros !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.