Le vieux piano

Le vendeur d’un dépôt-vente s’approche d’un client tenté par un piano.
– Il vous plaît ?
– Oui mais il doit être bien vieux. Regardez : les touches sont toutes jaunes.
– Ça, ça ne prouve rien ! Sans doute que l’éléphant qui a fourni l’ivoire était un grand fumeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.