La lettre patronyme


Les perles : les journalistes

« La personne qui a envoyé une lettre non signée au maire de Saint-Yrieix est priée de se faire connaître, étant donné qu’il existe deux familles de ce même nom dans la commune. »

(La Charente Libre, 2 janvier 1948)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.