Le ver solitaire et le traitement belge

Une brave dame chope le ver solitaire ; elle va chez son médecin :
– Docteur que dois-je faire donc ?
– J’ai un nouveau traitement belge. Revenez me voir demain avec une boite de petits pois et un Mars.

Le lendemain madame est au rendez-vous :
– Très bien madame déshabillez-vous et penchez vous en avant.

Le médecin bourre le cul de la pauvre femme avec les petit pois et lui enfonce pour finir le Mars.
– C’est terminé pour aujourd’hui, revenez me voir demain avec la même chose.

La femme, encore sous le choc rentre chez elle et revient le lendemain avec sa boite de petits pois et son Mars. Et là, même topo : les petits pois dans le cul et le Mars pour enfoncer le tout. Tout ça pendant un mois.

Au bout d’un mois et de 2 tubes de Préparation H, le médecin dit à la femme :
– Le traitement se termine demain. Revenez avec une boite de petits pois et un marteau.

La femme revient le lendemain et le médecin entreprend une dernière fois la manoeuvre dite du « Petit pois ». Ayant fini de vider la boite dans le cul de la femme, il lui dit :
– Surtout ne bougez pas et passez moi le marteau.

Et au bout de quelques instants, le ver solitaire sort du cul de la femme en criant :
– ET MON MARS ?
Et sprotch le ver.

Dessin un ver solitaire réclame son Mars
Le ver solitaire et le traitement belge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.