Le témoin du marié

Tout le monde étant en état d’ébriété avancée, la fête de mariage avait tourné court. Au cours de la soirée, la bière et le whisky aidant, une bagarre éclate entre les deux familles.

La police intervient pour faire cesser le pugilat, et la semaine suivante, tous les membres des deux familles se retrouvent au tribunal devant le juge. La bagarre n’allait pas tarder pas à reprendre, jusqu’à ce que le juge lance la session.

Le juge appelle le témoin du marié pour témoigner. Celui-ci explique :
« Monsieur le Juge… Je peux vous expliquer ce qui s’est passé ! »

Et le juge lui demande de poursuivre :
« Monsieur le juge, chez nous, lors des mariages, il est d’usage que le témoin du marié obtienne la première danse avec la mariée. Donc, au mariage de la semaine dernière, j’ai invité la mariée pour la première danse… Puis, comme la musique ne s’est pas arrêtée, j’ai continué à danser avec elle pour la deuxième… Puis comme il n’y avait toujours pas d’interruption de la musique, j’ai entamé la troisième danse avec la mariée ! Et tout à coup, le frère de la mariée s’est levé, a couru vers nous, et a donné à la mariée, sa soeur, un gros coup de pied dans l’entrejambe ! »

Le juge répond alors…
« Ouille ouille ouille.. Qu’est-ce que ça a du lui faire mal ! »

Le témoin répond :
« MAL ?! À elle je sais pas, mais à moi, il a cassé trois doigts ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.