Le tact militaire

Dugenou fait son service dans un régiment d’infanterie. Sa soeur vient de mourir dans un accident de voiture, mais il ne le sait pas encore. Son Colonel l’apprend via la brigade de Gendarmerie et fait appeler l’adjudant de semaine :
– Adjudant Lafleur !
– Vos ordres mon Colonel !
– Oui, dites-moi, Lafleur, la sœur de Dugenou est décédée ce matin. Je vous ai fait appeler pour que vous lui annonciez la nouvelle avec tact. Dugenou est un garçon sensible, et vous saurez le ménager.

Lafleur sort du bureau du Colonel et fait sonner le rassemblement. Une fois devant la compagnie rassemblée, il vocifère :
– Les ceusses dont la sœur est morte, un pas en avant !

Personne ne bouge…
– Dugenou ! Vous m’frez quinze jours de trou pour non-obéissance aux ordres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.