Le sexe après une crise cardiaque


blague infidélité, blague médecins, blague maladies, blague crise cardiaque, blague SAMU, humour

L’équipe du SAMU vient d’amener monsieur Cyclopède à l’hôpital au beau milieu de la nuit : il est victime d’un infarctus du myocarde.

Les médecins de l’hôpital s’occupent de lui pendant plusieurs heures, et finalement, en fin de matinée, l’état s’étant amélioré, monsieur Cyclopède quitte les soins intensifs et est placé dans une chambre.

Le surlendemain de son arrivée, le chirurgien entre dans sa chambre et lui dit :

– Cher Monsieur, on peut dire que vous avez de la chance. Vous allez parfaitement bien. Votre fonction cardiaque est redevenue aussi bonne que lorsque vous étiez jeune homme, et nous n’allons pas tarder à vous laisser sortir. Une fois rentré chez vous, vous pourrez faire autant d’exercice que vous le voulez et que vous le pouvez !

Le lendemain soir, Monsieur Cyclopède est de retour à la maison et dit à sa femme :
– Oh Simone. Comment te dire… J’ai frôlé la mort et cependant je vais parfaitement bien maintenant. Le médecin a dit que je pouvais faire beaucoup d’exercice. Ah Simone, cet infarctus me donne envie de te faire l’amour comme une bête !

Simone réfléchit deux seconde puis répond :
– Écoute Norbert (Monsieur Cyclopède s’appelle Norbert – vous ne le saviez pas?), je ne sais pas si tu as raison : j’ai lu dans Cosmo que les rapports sexuels pouvaient déclencher des crises cardiaques chez les sujets prédisposés… Peut-être que si ton chirurgien m’écrivait un petit mot pour bien expliquer qu’il n’y a aucun risque pour ta santé, alors peut-être que je serai d’accord…

Alors Norbert Cyclopède reprend rendez-vous avec son chirurgien, et lui demande un petit mot pour rassurer sa femme :
– Bien sûr que non, ça ne me dérange pas du tout de vous faire un petit mot. Alors voilà ce que je vais vous écrire : « Je soussigné Professeur Choron, certifie que Monsieur Cyclopède, mon patient, possède un appareil cardio-vasculaire en parfait état de marche et peut, si il le désire, avoir des rapports sexuels aussi souvent que bon lui semble. Signé : Professeur Choron » … Maintenant, dites-moi à qui je dois adresser cette recommandation ? Quel est le prénom de votre femme ?
– Euh, Docteur, ça serait possible de noter uniquement « À qui de droit » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.