Le repos de la ménagerie

Les perles : la police

Un appel des pompiers informe les gendarmes que trois chevaux en liberté provoquent des ralentissements de la circulation et que le danger est important. Une patrouille constate qu’il s’agit en réalité d’un lama, d’un chameau et d’un poney attachés dans un pré, en bordure de la chaussée. Ils venaient de terminer la représentation d’un cirque et aspiraient à un peu de repos. Difficile avec la circulation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.