blague pompier

Le sauvetage de l’ail

Sauvée miraculeusement de son appartement en feu, au quatrième étage, une vieille fille soupire :
– Je n’ai quand même pas de veine ! Pour la première fois de ma vie qu’un homme me prend dans ses bras, il faut que ce soit un pompier qui empeste l’ail.

Publicité

L’incendie et la jeune comédienne

Alors qu’un incendie ravage un immeuble, un pompier a réussi à grimper en haut de la grande échelle et à s’introduire dans un studio en flammes. Saisissant dans ses bras la jeune comédienne qui occupe ce logement, il s’apprête à regagner la fenêtre mais elle se débat en lui disant :
– Profitez de la situation pour me peloter les fesses tant que vous voudrez, mais je ne me présenterai pas devant les photographes de presse et les caméras des actualités régionales sans m’être, d’abord, donné un coup de peigne et remis du rouge à lèvres.