Le prix de la belle-mère


– Je possède une belle villa à La Varenne, avait expliqué un homme au directeur d’une petite agence. J’en veux 200.000 euros mais, attention, j’ai besoin de cette somme dans les vingt-quatre heures.
Beaucoup d’autres auraient déclaré forfait mais pas cet astucieux agent.
– D’accord, dit-il. Demain, nous signerons le contrat. Il s’enferma quelques heures dans son bureau et quand il en ressortit, il tenait son idée. Il appela France-Soir pour passer la petite annonce suivante:

En très gros titre : VOTRE BELLE-MERE VAUT 15.000 euros.
Déjà, il était certain, avec un titre pareil, d’attirer l’attention de tous les hommes mariés.

Quant à l’annonce elle-même, elle se présentait ainsi :

Magnifique propriété à vendre, La Varenne, bord de Marne, six pièces, garage, téléphone, petit jardin.
Pour un ménage sans enfant : 230.000 euros
Pour un ménage avec un enfant : 215.000 euros
Pour un ménage avec plusieurs enfants et une belle-mère : 200.000 euros

Trois heures après la sortie des presses de la première édition de France-Soir, l’acquéreur était trouvé et le contrat signé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.