Le prix de l’oraison funèbre

Le gendre d’une riche femme d’affaires américaine va demander au pasteur combien il lui prendrait pour prononcer l’oraison funèbre de la défunte. – Je vous recommande mon discours à 300 dollars, dit le pasteur. Dans dix ans ceux qui l’auront entendu citeront encore, avec émerveillement, les qualités de feue votre belle-mère.
– Non, non, proteste le gendre : 300 dollars, c’est trop cher.
– Alors, prenez mon discours à 150 dollars. Je dirai que c’était une bonne et brave femme.
– Sincèrement, je trouve cela encore trop cher.
– Bon. Je vais vous faire ce discours pour 50 dollars. Seulement, à ce prix-là, ce sera de la vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.