Le président Reagan est un con !

Ça se passe du temps de la perestroïka.

Le camarade Youri a été autorisé à se rendre aux USA dans le cadre d’un échange. Il est hébergé chez Bill, ouvrier de la Général Motors. Bill :
– Ah mon ami, vous arrivez dans le pays de la planète où il y a le plus de liberté. La Preuve ? Je peux aller à Washington, devant la Maison Blanche et crier à tue-tête : « Le président Reagan est un con » et personne ne me dira rien, et la police ne me fera aucun ennui !

Youri :
– Da, mais URSS aussi être pays de liberté : Je peux aller à Moscou, devant le Kremlin et crier à tue-tête : « Le président Reagan est un con » et bien, il ne m’arrivera rien non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.