Le pilote de l’air et le micro mal débranché


Dans un avion ayant atteint son altitude de croisière, le commandant de bord branche le micro et annonce aux passagers :
« Mesdames et messieurs, nous avons atteint notre altitude de croisière qui est de 12000 m d’altitude. La température extérieure est de -60 degrés, et notre vitesse est de Mach1. » Puis, malencontreusement, il oublie de déconnecter le micro, et dit au copilote :
« Continue tout seul à piloter l’engin. Moi, je vais aller pisser un coup, et après je vais me sauter la petite hôtesse qui vient d’arriver dans notre compagnie… »

Rouge de confusion, l’hôtesse ayant entendu le commandant depuis la cabine du fond, remonte le couloir de l’avion pour aller avertir le commandant de la grosse bourde. Puis, en plein milieu de la carlingue, une vieille dame arrête notre hôtesse et lui dit :
« Doucement, vous avez le temps ma petite, il a dit qu’il allait d’abord aux toilettes ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.