Le peintre et l’avocat


Aux Assises, un peintre est cité comme témoin dans un procès. L’avocat de la défense cherche à le discréditer pour diminuer la valeur de son témoignage.
– Le témoin peut-il affirmer qu’il n’est pas allé en prison ? insinue-t-il soudain.
– Si, une fois.
– Ah ! Ah ! triomphe l’avocat. Et pour quelle raison ?
– J’étais allé blanchir les murs de la cellule d’un avocat condamné pour escroquerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.