Le mariage de l’inversion

– Le même jour, raconte une jeune femme, j’avais écrit deux lettres. Une à un beau garçon dont j’avais fait depuis peu, la connaissance, pour lui dire que je comptais bien lui donner des frissons par des baisers passionnés, lors de notre prochaine rencontre, et une autre au directeur de ma banque, pour solliciter un petit prêt. Et, par distraction, j’ai interverti les deux lettres quand je les ai mises sous enveloppe.
– Et alors ?
– Je n’ai jamais plus entendu parler de mon petit ami, par contre, j’ai épousé le banquier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.