Le lapin écrasé et le taureau


C’est un petit lapin qui veut traverser la route. De l’autre côté, il y a un énorme taureau qui le regarde. Donc le petit lapin regarde à gauche, regarde à droite, puis voyant qu’il n’y a rien traverse tranquillement.

Vient roulant à tombeau ouvert, une corvette que le petit lapin n’avait ni vu, ni entendu arriver. Alors celui-ci se met à courir et évite la voiture qui tout de même lui rouler sur sa petite queue… Le taureau qui n’a rien loupé de la scène, se gondole de rire… Le lapin vexé lui demande ce qui le fait autant rire…

Il lui répond :
« C’est parce que tu as de grandes oreilles pour bien entendre les voitures, et de grandes pattes pour courir très vite… c’est bien la peine puisque tu t’es fait rouler dessus… »

Et le lapin décidément de plus en plus vexé lui rétorque :
« Et toi c’est bien la peine d’avoir de si grosses couilles et d’avoir de si grandes cornes… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.