Le fou qui se prenait pour un lustre


Un fou est suspendu à une poutre du plafond. L’inspecteur demande au directeur pourquoi. Le directeur lui dit :
– C’est parce qu’il se prend pour un lustre.
– Ne peut-on pas le faire descendre maintenant ?
– Oui, on le peut, mais avec quoi va-t-on s’éclairer ce soir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.