Le facteur qui chevauche


Un enseignant confie à un collègue :
– Je commence à avoir des doutes sur la fidélité de ma femme. Quand on s’est marié, on habitait à Lille. Puis on a déménagé à Strasbourg, Grenoble et nous voici aujourd’hui à Bordeaux.
– Oui et alors ?
– On a toujours le même facteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.