La fermeture de la boutique juive

Un juif, vers huit heures du soir, ferme le rideau de sa boutique au Sentier donc, quand un type arrive en courant :
« Ah zut, vous fermez ! » Alors le juif, en relevant le rideau :
« Mais non, j’ouvre ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.