Le don du bâilleur

Un fabricant d’avions devenu multimillionnaire se rend dans son ancien lycée où il retrouve un de ses professeurs :
– J’aimerais, dit-il, faire un don à cet établissement, sous réserve que celui-ci fixe une plaque en mon honneur.
– Si je me souviens bien de vos bâillements incessants, quand vous suiviez mes cours, dit le prof, je suis prêt à proposer qu’on donne votre nom au dortoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.