Le diable et la robe

La femme d’un pasteur rentre chez elle, toute pimpante.
– Encore une nouvelle robe ! s’indigne le pasteur.
– Je n’ai pas pu résister, c’est le diable qui m’a tentée.
– Il fallait crier : « Vade retro, Satanas ! Arrière, Satan ! »
– Je l’ai fait, mais il est passé derrière moi et m’a dit : « De dos, elle vous va encore mieux ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.