L’animal de compagnie du fakir

Un fakir se promène avec un hérisson tenu en laisse.
– C’est ton animal de compagnie ? lui demande un ami.
– Mieux que ça, dit le fakir, quand je suis fatigué, il me sert d’oreiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.