Le déni de solitude

Une petite fille dit à sa maîtresse, le premier jour en classe de maternelle :
– Madame, est-ce que je peux retourner voir ma maman, c’est la première fois que je la laisse seule !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.