Le curé fricoteur

Monsieur le Curé montant à Paris pour un colloque, décide d’aller voir une prostituée.

En partant du centre de congrès avec les premiers et rentrant au petit séminaire afin de dîner avec les derniers, il a eu le temps d’avoir sa première expérience sexuelle.

Rentré dans sa campagne et allant pisser au fond du jardin une semaine après, il voit un magnifique chou-fleur sur le bout de sa queue.

Il décide d’aller consulter le médecin du village et lui explique avant de lui montrer son attribut que « si il est comme ça, c’est que le lapin qu’on leur a servi au dîner, n’était pas frais… »

Il soulève sa soutane, le médecin regarde, ne dit pas un mot, remplit une seringue et lui injecte le liquide dans la fesse :
– Voilà, Monsieur le Curé, tout est terminé, vous ne me devez rien, ce seront mes bonnes œuvres.

Le Curé ouvre la porte pour sortir, heureux de s’en tirer à si bon compte, quand le médecin le rappelle et lui dit :
– Monsieur le Curé, la prochaine fois que l’on vous servira du lapin qui a cette allure, n’hésitez pas : au bout de la fourchette, mettez une capote !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.