Le coup de l’annuaire

Les perles : la justice

L’avocat à un commissaire de police :
– Alors, vous l’avez frappé à coups d’annuaires, mon client, pour le faire parler ?

Le policier :
– Enfin, maître, vous savez bien que nous sommes équipés de minitels depuis bien longtemps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.