Le commercial et la fellation


C’est un commercial qui est en voyage à l’étranger depuis 15 jours, et son patron vient de lui commander de prolonger ses démarchages pendant un mois de plus.

Il est perdu dans des bleds à la con et franchement il commence à avoir le mal du pays. Un beau jour, la tentation est trop forte, et il décide d’aller au bordel. Il est accueilli par la mère maquerelle locale, et il lui dit en lui tendant l’équivalent de 400 balles en monnaie locale :
– Tenez voilà 400 balles, et je voudrais une fille qui me fasse la pire pipe de la ville !

La mère lui répond :
– Mais monsieur, avec cet argent on vous fera la meilleure des pipes au monde !…
– Non, non, ce n’est pas ça que je veux. Vous ne comprenez pas. Ce n’est pas le sexe qui me manque, c’est ma femme…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.