Le comble de la mélomanie selon Woody Allen


« Le comble de la mélomanie, c’est d’entendre Ornella Mutti chanter nue dans sa salle de bains et de coller son oreille à la serrure pour mieux entendre. »

Woody Allen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.