Le cœur si doux


Un homme se cogne contre une femme dans un hall d’hôtel. Durant la collision son coude butte contre la poitrine de celle- ci. Ils sont tout deux surpris.

L’homme se tourne vers elle et dit :
« Madame, si votre cœur est aussi doux que votre poitrine, je sais que vous me pardonnerez. »

Ce à quoi elle répond :
« Si votre queue est aussi dure que votre coude, je suis dans la chambre 221. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.