Le client grincheux qui voulait du pain


Un client grincheux interpelle le garçon :
– Dites donc, vous n’êtes pas généreux, ici ! Deux morceaux de pain dans ma corbeille, pour tout un repas, vous ne vous ruinerez pas. Le lendemain, il revient et on lui apporte trois morceaux de pain. Naturellement, il trouve encore moyen de se plaindre que ce n’est pas suffisant. Le surlendemain, le garçon dispose, sur sa table, quatre morceaux de pain.

Le grincheux n’est toujours pas content. Au fil des jours, il en arrive à avoir jusqu’à quinze morceaux de pain dans sa corbeille, et il se trouve toujours brimé.
– Je commence à en avoir par-dessus la tête, dit le patron au garçon. A midi, on va lui clouer le bec une bonne fois. Envoyez chercher un pain de quatre livres à la boulangerie voisine. Coupez-le en deux, dans le sens de la longueur, et posez-le sur sa table. On verra bien ce qu’il dira.

Et bien, le rouspéteur ne fut pas content du tout. Il se leva et alla trouver le patron en disant :
– Alors, vous recommencez à me mettre seulement deux morceaux de pain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.