Le chauffage dans les institutions religieuses


Dans une institution religieuse, le règlement intérieur prévoyait que le chauffage ne devait pas être allumé avant une certaine date. La chose était quelquefois difficile à vivre, surtout pour les pensionnaires, la nuit, dans les dortoirs humides et peu isolés de ces vieux bâtiments. Une certaine année, l’hiver fut vraiment très en avance. Aussi bien les jeunes filles internes que les jeunes garçons réclamèrent que le chauffage soit au moins allumé la nuit. Mais la direction resta insensible à leurs arguments.

Après plusieurs nuits frigorifiantes, les jeunes filles se rendirent compte qu’elles disposaient d’un argument de poids face à cette direction intransigeante : en effet, leur dortoir étant situé dans le bâtiment faisant face à celui des garçons, elle étendirent un drap à une de leurs fenêtres sur lequel il était écrit :
« ALLUMEZ LE CHAUFFAGE SINON ON ALLUME LES GARÇONS ! »

1/5 - (1 vote)

1 réflexion sur “Le chauffage dans les institutions religieuses”

  1. Argument très pédagogique !… Et sans violence d’aucune sorte sinon le sentiment de culpabilité de la direction, dont l’intransigeance a amené ces « potentielles fiancées de Jésus » à envisager de le tromper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.