Le calme de la rivière


Les perles : le Baccalauréat 2016

« J’aime penser à l’eau qui coule le long d’une rivière. Cela permet d’oublier l’angoisse de la mort qui nous guette tous à cause du cancer, de la pollution, du stress de la vie urbaine et des antibiotiques dans l’agriculture. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.