La voiture à bout de souffle


Une jeune auto-stoppeuse est couchée dans un fourré avec l’automobiliste qui a accepté de la prendre à son bord. Très déçue de ses performances, elle lui dit : – Vos pneus hors d’usage, votre suspension épouvantable, vos sièges défoncés auraient dû me rendre méfiante. Je ne sais pas pourquoi, je m’étais bêtement imaginé que seule votre voiture était complètement à bout de souffle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.