La violette et la marguerite

Une violette discute avec une marguerite. La marguerite se plaint :
– Moi je n’ai pas de parfum, je suis fragile, je ne peux pas me cacher… La violette lui répond :
– Oui, mais moi personne ne me déshabille en disant : « je t’aime un peu, beaucoup, à la folie ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.