La virtuosité sexuelle

Deux gars discutent devant une mousse.
– Moi, dit le premier, les femmes m’adorent ! C’est normal : je suis un virtuose de la caresse. Et tu sais pourquoi je suis si bon pour caresser les femmes ? Parce que j’ai un doigté formidable… Forcément, j’ai fait du piano pendant quinze ans !

Alors son pote lui répond :
– Bah, moi aussi les femmes m’adorent ! Mais moi c’est parce pendant les quinze années où j’ai été scout, j’ai surtout appris l’harmonica et la guimbarde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.