La victoire de Francis le Belge

Les perles : la justice

Plus connu sous le nom de Francis « le Belge », Francis Vanverberghe, le dernier « parrain » marseillais, héros de la « French Connection », réussit la prouesse de faire condamner l’État français par la Cour européenne des droits de l’homme à lui verser 85 000 francs d’indemnités, pour ne pas avoir été jugé dans un « délai raisonnable »… Un peu comme si Al Capone faisait condamner Eliot Ness. Grand seigneur, il propose cette somme à l’abbé Pierre, mais les ligues de vertu s’en mêlent. L’abbé Pierre refuse. Francis « le Belge » est abattu le 27 septembre 2000 dans un bar-PMU du 8e arrondissement de Paris. Fin de trajectoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.