La séparation du motard

Un automobiliste s’arrête à un feu rouge. A côté de lui, un motard stoppe également, mais il ne pose pas le pied par terre et finit par tomber. Il relève péniblement son engin et repart.

Au feu rouge suivant, même manège : le motard ne pose pas le pied au sol, la moto vacille et se renverse. Le motard se relève, toujours aussi péniblement, et repart.

Troisième feu rouge, le motard ne met toujours pas pied à terre, chute de nouveau et se retrouve cette fois coincé sous son engin. L’automobiliste descend, l’aide à se relever, et lui dit :
– Mais enfin, qu’est-ce qui vous prend, pourquoi vous ne posez pas le pied par terre quand vous vous arrêtez ?
– C’est parce que ma femme m’a quitté ce matin.
– Écoutez, je suis désolé pour vous, mais je ne vois pas le rapport !
– Si, elle a emporté le side-car.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.