La santé du portefeuille

Pendant que sa patiente se rhabille, le médecin va rejoindre son mari :
– Mon cher monsieur, je viens d’examiner votre épouse et je suis désolé de vous dire que je ne la trouve pas bien du tout.
– Moi non plus, docteur, mais elle a un pognon fou !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.