La quittance d’eau indienne

Dans une réserve indienne, une femme Sioux dit à son mari :
– Coyotte-aux-pieds-d’argent, tu sais qu’on nous a coupé l’eau parce que nous n’avions pas payé notre dernière quittance. Alors, pourrais-tu improviser une petite danse pour faire pleuvoir, juste une averse, afin que je prenne ma douche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.